Accueil

L’objet de ce Groupe de travail porte sur la ZLECAF, sa promotion auprès des entreprises ivoirienne  et l’accompagnement dans leur éventuelle démarche. Il ne s’agit pas pour le Groupe de Travail de se substituer à l’État ou ses agences, comme le Comité National de la Côte d’ivoire créé dans le cadre de la Zlécaf mais davantage de lui apporter un éclairage universitaire utile par la contribution de ses membres internes  et externes et son rattachement à l’UC-ASM.

Il est à prévoir que d’autres intervenants puissent manifester un intérêt à se joindre au Groupe de travail et dans cette hypothèse ,il va sans dire que des procédures d’adhésions seront soumises.

Mission

  • Promotion du potentiel important des opportunités que la ZLECAF offre aux PME de la Côte d’ivoire (CI);

  • Mobiliser les PME de la CI dans la découverte de ces opportunités et leur accompagnement dans leur démarche spécifique visant à développer leur marché intracontinental ;

  • Formation d’accompagnateurs délégués en collaboration avec les différents acteurs économiques concernés ,particulièrement ,l’état et ses agences ,le Comité national de la CI sur la ZLECAF, les Chambres de Commerce, les regroupements ou associations d’entrepreneurs, et autres concernées;

  • Établissement d’une Passerelle CI-QC- CA regroupant tous les acteurs institutionnels, gouvernementaux et leurs agences concernées;

  • Création d’un carrefour d’intérêts pour les PME de la CI et du Québec, permettant aux entreprises de trouver des opportunités d’affaires dans leurs marché respectifs et d’initier des échanges et la conclusion d’ententes commerciales entre les partenaires concernées ;

  • Exporter le modèle de développement et d’organisation au sein de d’autres pays de la ZLÉCAF en concertation avec les acteurs économiques de ces pays;

  • Créer une Université d’été aux fins de maximiser la connaissance des enjeux inhérents au développement de la ZLECAF regroupant tous les acteurs concernés comme les entreprise, les gouvernements et leurs agences et les comités nationaux.